C'est parti ... en douceur.

Publié le par Pierre qui roule

Comme prévu.
Après avoir récupéré un vélo silencieux à midi (le cadre n'était pas cassé, le pédalier n'était pas mort; il manquait juste furieusement de graisse; merci à F. Berri).
Etape facile de 70 km par le canal de Bourgogne dont le chemin de halage est bien cyclable; puis une vraie côte dans les vignes pour redescendre sur Beaune. Le temps s'est remis au beau, bon signe.
Accueil chez Pauline, cyclote au long cours, et soirée gastronomique et animée avec quelques autres voyageurs.
Petite nuit, mais la voie verte m'attend jusqu'à Cluny

Publié dans 2009 France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Benoit CHUARD 17/05/2009 23:35

Salut Pierre !!Je connais bien l'effet que cela fait d'avoir un commentaire sur son blog lorsque l'on a la sensation d'être seul au monde (merci pour tes commentaires sur le mien ;) ), alors je me devais de t'en laisser !Je viens enfin de remonter sur un vélo, après 5 ans d'arrêt ... Une petite sortie de 50 bornes dans le vent qui m'a rappelé ce qu'était la vraie douleur mais qui m'a aussi rappelé à quel point c'était agréable de rouler entre amis :)je repasserais régulièrement sur ton blog, histoire de suivre ton parcours, avec, j'èspère, quelques photos !Bonne balade !!Benoit.

Pierre qui roule 19/05/2009 08:12


Attention! c'est un virus! Moi j'ai repris après 17 ans, voilà où ça m'a mené
Mais la douleur, j'évite! C'est pas bon quand ça fait mal!
Ma définition du cyclotourisme: (mais à chaque cycliste, sa pratique) c'est de pouvoir refaire le lendemain ce que l'on vient de faire; et petit à petit ça rallonge et on va loin (pas très vite,
c'est vrai!).