3 semaines au Sri-Lanka

Publié le par Pierre qui roule

Ci dessous, la récapitulation des messages envoyés au fur et à mesure des opportunités (rares) de connexion pendant le voyage.
Les illustrations sont à chercher sur le site: photos et
 
diaporamas 
Et avant la lecture vous pouvez démarrer la musique ...

 

 

 

24h chrono      Dijon  5 février 2011 17:18

Bonjour les cyclos (dernier message à l'attention des participants au voyage)

Quelle belle journée ! C'en est presque dommage de partir maintenant. J'en ai profité pour faire une sortie longue, carrément 67km d'un coup ; 345 km depuis la Toussaint, qui dit moins ??? J'en serai quitte pour pleurer sur mes courbatures demain dans l'avion ;-) Au moins, ça fait du bien à la tête, et ça redonne l'envie de rouler.

Je ne sais pas encore ce que j'ai oublié, mais :
Pensez à prendre un gobelet ; c'est toujours la galère pour avoir le compte de verres à dents à l'apéro.
N'oubliez pas les pédales que vous avez laissées à côté du carton.
Prenez vos altimètres en cabine pour ne pas qu'ils explosent (ou implosent ? ) en vol, et l'avion avec.
Mettez vos contacts à jour dans la messagerie de votre opérateur préféré, vous n'aurez pas Outlook là-bas. (n'est ce pas S. ?)
Pensez à garder à portée de main le manuel de votre appareil photo (n'est-ce pas Cl. ? n'est ce pas J. ?)

Le compte à rebours est lancé
Biz
@+

La pause hivernale     Dijon  5 février 2011 21:35

Bonjour à tous. (premier message à l'attention des correspondants habituels)

Sri LankaLe compte à rebours est lancé : départ demain midi et décollage en fin de journée pour le Sri-Lanka : la chaleur, le soleil, les plages (mais aussi la montagne). Je manque sérieusement d'entrainement avec moins de 350 km depuis la Toussaint :-(( parce que ce n'est pas un voyage pour seulement se dorer la pilule sur des plages paradisiaques : on fait tout à vélo (trajet en pièce jointe) mais ça ne sera pas non plus le bagne : une centaine de bornes par jour, et avec un camion qui porte les bagages et qui nous ravitaille en eau ; nous, c'est un groupe de 20 cyclos-cyclotes, dont je connais les 3/4 et dont je serai le benjamin ; même si je ne serai pas en-tête, photo exige (la bonne excuse), je devrais arriver à suivre

Cette année j'emporte ma fidèle randonneuse, 72 500 km au compteur quand même ! c'est en principe moins aléatoire que d'acheter sur place comme à Mada.
Au moins là je laisse les porte-bagages à Dijon.
Je vais donc vous souhaiter bon courage en cet hiver cafardeux
Je rentre le 2 mars, mais comme d'hab' quand l'occasion se présentera je vous donnerai quelques nouvelles (mais pas de blog, ça prend trop de temps et n'est pas compatible avec les soirées de groupe)
Ce qui ne vous empêche pas de donner vous aussi quelques news de temps en temps ...
Biz
@+



Sri-Lanka 1       12 février 2011

Bonjour à tous
 
Aujourd'hui repos forcé, nous avons manqué un ferry pour traverser la grande baie de la Côte Est, dans la région qui a été inondée on ne pouvait pas rattraper par la route. En compensation, visite d'un temple hindouiste et participation à un office religieux, puis bain dans l'Océan Indien aux vagues très puissantes.
 
Tout va à peu prés bien dans la mesure où il fait beau (très chaud : 30-35 l'aprèm', mais très humide), hôtels pas mal, nourriture sympa ; le groupe fonctionne très bien ; mais par contre des routes épouvantables, qui nous épuisent, et jusqu'ici rien de très intéressant à observer alors sans grand plaisir ; et ça risque de continuer ...
Nous avons traversé d'ouest en est, sur la ligne de démarcation entre zone nord, non tout à fait sécurisée et zone sud sans soucis, mais il y a des militaires tous les 500m. Quelques jolis bouses d'éléphants sur le bord des routes.
Les Sri-Lankais paraissent sympathiques et gracieux ; on ne voit que peu d'enfants car ils semblent tous scolarisés dès le jardin d'enfants (en uniformes à l'anglaise). Pays complexe avec un mélange de 4 grandes religions, à étudier.
 
Internet est rare, je vous quitte déjà, car les copains attendent.
Merci de vos messages
Biz
@+

 



Sri-Lanka 2  14 février 2011

Bonjour à tous
 
On a bien avancé ; le long de la cote Est c'est tout plat , mais ...
l'aventure était au rendez-vous hier : nous avons bien eu notre bateau cette fois, lequel nous a donné accès à la zone qui a été inondée le mois dernier. Au premier gué qu'il a fallu passer, on a bien rigolé ; au 2ème avec de l'eau à mi-cuisse en portant les vélos on a fait de bonnes photos ; puis il y a eu des bacs sur des pirogues, ou des radeaux de 2 pirogues assemblées, qui embarquaient plus ou moins d'eau, des rameurs qui avaient du mal à remonter le courant et à ne pas s'accrocher dans les arbres !!! bref 7 gués et 4 bacs ; on a commencé à s'inquiéter après avoir constaté que nous n'avions fait que 35km en 5 heures  un peu faim et un peu soif aussi. Puis ça s'est arrangé avec une très bonne route plate et vent dans le dos, et on a pu bourrer sur les 80 derniers km pour arriver juste à l'hôtel à 18h25 alors qu'on entend la nuit tomber brutalement à 18h30, ouf !
Aujourd'hui, c'était presque du repos de continuer sur la même très bonne route route et les 115km étaient bouclés à 15h, bel hôtel, belle plage, village de pêcheurs ; mais partout les zones non reconstruites après le tsunami, des grandes marres qui ne se sont pas asséchées, des établissements de l'Unicef, de Caritas, des Villages d'enfants et ici les bateaux de pêche offerts par les Rotary et autres.
On ne voit donc plus trop de traces sur le terrain à part une bande côtière inoccupée (décision gouvernementale) contre la volonté des pêcheurs (on les comprend)
 
Je vais rater le début du traditionnel apéro quotidien alors ...
Biz
@+

 



Sri-Lanka 3       20 février 2011

Bonsoir à tous
 
Vite, tout le monde dort déjà ; après 3 jours de montagne dont les 2 derniers sous l'orage l'après-midi (on passe de 40 à 20 degrés en peu de temps).
Il y a eu quelques belles journées dont celle où on a vu 3 fois des éléphants (sauvages),
SL1108006w
ou la visite de la ville sacrée où sont réunis sur le même site la Mosquée,et les temples hindouistes et bouddhistes. Maintenant les plantations de thé font un paysage sympa, mais on a aussi traversé des plantations d'hévéa ou de teck ; bananeraies et cocoteraies étaient plus basses. Quelques papillons et libellules, les oiseaux sont plus difficiles à photographier.

 
A suivre bientôt
Bonne nuit
Biz
@+

 



Sri-Lanka 4      21 février 2011

Bonjour à tous

Depuis un coquet bureau de poste qui ressemble à un cottage anglais, dans une grande ville pleine de touristes (Nuwara Eliya). Journée particulière aujourd'hui : départ du pied du Adam's Pick (Dalhousie), montagne sacrée sur laquelle il faut monter très tôt pour assister au lever de soleil ; l'un de nous qui est plus trecker que cycliste a fait l'ascension.


Après la pluie d'hier nous partons dans une lumière très pure à travers les plantations de thé, lacs embrumés, plusieurs cascades.
SL1114019w Paysages mémorables, mais 1800 m de grimpette sur 77 km, ce ne serait pas un problème si la route était bonne, mais ce fut encore un enfer, et j'avoue avoir serré sur la fin. En fait les seules bonnes routes du SL sont sur la Côte Est, elles ont été refaites après le tsunami ; ça finit par peser sur notre moral Heureusement qu'il n'y a que peu de circulation, pas comme au départ. Nous continuons demain vers Kandi, pour une journée de repos ; au passage il y aura visite d'une fabrique de thé ; nous avons vu où il pousse et comment il est ramassé ( des petites femmes qui coupent très vite à mains nues et qui balancent les feuilles dans un gros sac accroché dans leur dos par un bandeau autour de leur front. Ça papote fort dans les rangs et nous les amusons bien ).
La circulation est à 3 vitesses ici : de très nombreux tuk-tuk (triporteur à tête de scooter) pas très bruyants, assez maniables et qui klaxonnent tout le temps ; très peu de voitures, mais quelques mini-bus et des petits camions ; des bus Tata ou Leyland, pas très reluisants, pas très gros, mais hauts sur pattes, ils klaxonnent très fort, ils sont hyper-puissants et bousculent tout le monde en doublant, mais ils s'arrêtent aussi bien très brusquement pour faire monter ou descendre en repartant dans un nuage noir : notre terreur ! De fait il y a un réseau routier conséquent, très bien desservi par ces bus très fréquents et par les tuk-tuk pour les courtes distances ; rien à voir donc avec  les taxis-brousse surchargés d'Afrique, et beaucoup moins de scooters (il y a quelques petites motos) qu'au Vietnam ou au Laos.

Ça va fermer, alors à suivre ...
Biz
@+



Sri-Lanka 5       26 février 2011

Bonjour à tous

1 journée et demi à Kandy et pas pu trouver internet. 2 jours plus tard, nouvelle journée de repos dans une autre ancienne capitale et lieu de pèlerinage (j'ai toujours des difficultés à retenir les noms, mais en plus celui-ci est assez compliqué, on verra au retour... : Anuradhapura ) On a fait plusieurs visites de lieux sacrés, bouddhistes, à flanc de montagne, dans des grottes, la dent de Bouddha à Kandy, le sourcil de Bouddha ici (Minthale), mais bizarrement on voit très peu de bonzes. Au long des routes on voit des petites mosquées jaunes ou vertes, des stoupas bouddhistes, des autels hindouistes sous les ficus religiosa, et des églises de toutes sortes ; tout ça en proportions différentes selon la région. Et tous ces croyants vivent en bonne entente ; la récente guerre civile avec les Tamouls est plutôt une question de la reconnaissance d'une importante minorité ethnique.
La vie animale semble respectée par tous (oiseaux du ciel et animaux de la terre) et donc :
- on ne mange pas de viande sauf du poulet ; on se rattrape avec le poisson, les œufs et quelques yaourts.
- il y a beaucoup d'oiseaux puisque non chassés, échassiers, corbeaux, mainates, paons (le 'véhicule' de Bouddha), perruches et les plus jolis (geais bleu, matin-pêcheurs, colibris, oiseaux lyre).
- Sur les routes il y a quantité de petits chiens jaunes qui dorment ou qui errent, en principe tout à fait placides sauf quand il leur prend de montrer les dents à un cyclo, mais c'est rare. On voit quelques vaches jusqu'en pleine ville. Ces animaux étant tellement respectables que les gros bus rouges feront toujours un écart pour les éviter au risque de gnoquer le cycliste qui n'avait qu'à anticiper, et le chien continuera de dormir (pour faire le lien avec le précédent chapitre sur la circulation).

Bon, vous avez compris, il règne une ambiance très pacifique, et même si les klaxons perpétuels nous agacent, ils ne sont pas agressifs. Les gens sont toujours souriants sur la route ; les petites motos restent parfois à notre hauteur pour essayer de discuter ; c'est dommage qu'ils aient oublié l'anglais (comme les Malgaches le français).
Bon, vous avez compris, je rapporte beaucoup de photos d'animaux : iguanes, singes, oiseaux, libellules, papillons (dommage que les plus beaux, gros comme des moineaux, ne se posent jamais).

Encore un peu de temps avant de rentrer à pied avant la nuit vers l'hôtel que je situe approximativement :
Si la priorité du pays n'est clairement pas la communication : état des routes pitoyable qui doit faire perdre des fortunes à l'économie, et internet inexistant (en villes, dans les hôtels), on appréciera par
contre :
- Une école gratuite et obligatoire de 5 à 16ans
- L'interdiction du travail des enfants, puni de prison.
- La gratuité des soins (dispensaires au bord des routes)
- La gratuité du planning familial (moyenne de 4 enfants par famille)
- Un salaire minimum (du moins je crois)
Et certainement beaucoup d'autres choses ...

La visite de l'usine de thé était intéressante, très automatisée, elle tourne en 24/24. Sur le domaine (estate) visité on comptait : 900 cueilleuses, 250 ouvriers et 50 cadres. Les ouvrier(e)s étant là principalement pour déplacer des bacs ou des caisses d'une machine à l'autre et pour balayer les poussières ou ramasser les chutes des tapis roulants. Les opérations de premier tri, broyage, torréfaction, tamisage sont toutes mécanisées.

Je vous laisse. Encore 2 jours de route et une journée farniente en bord de mer pour un dernier message avant de rentrer au froid :-(
Biz
@+

 



Sri-Lanka 6       1er mars 2011

Bonjour à tous.

Dernier jour : journée libre à Negombo (30km de Colombo et son aéroport) Ce matin, sortie en mer sur un bateau de pêche à voile et balancier (sympa, heureusement qu'on ne comptait pas sur notre pêche pour manger), cet aprèm' glandouille-boutiques ; encore 20' avant le déjeuner ...

Nous avons tous bien fini le périple de 1600km ; 4 chutes sans gravité ; 25 crevaisons dont 14 pour un seul couple maudit ;-)) Pas de malades, seulement les petits dérangements habituels (intestins, maux de gorges, coups de soleil et autres allergies). Il faudra quand même quelques jours pour se décrasser les poumons car il y a grosse pollution sur les routes
Dans les animaux exotiques j'ai oublié de citer les toucans, les mangoustes, les scorpions (montrés mais pas vus en liberté), les cobras (avec le charmeur, mais pas vus en liberté), les gros serpents
(pas vus, mais certains ont roulé sur la queue d'un, grosse frousse ;-)). L'animal le plus courant est le corbeau (qui fait même office de mouette sur la Côte Est) ; vient ensuite le petit chien jaune, puis l'aigrette blanche qui accompagne un buffle ou une vache (lesquelles vaches sont souvent croisées de zébu).

J'ai peu parlé de paysages. Comme toujours ce sont les régions de montagnes les plus intéressantes, au Sri Lanka essentiellement plantées de thé, mais on y a vu aussi quelques grands conifères, très
peu de rizières en terrasses. Les régions de plaines sont plantées de cocotiers, hévéas, bananiers et tecks ; on y voit de grandes rizières qui se récoltent à la moissonneuse-batteuse. Mais presque toute l'ile est recouverte d'une végétation luxuriante qui tend souvent à la jungle.

Suite et fin après déjeuner amélioré (requin-frites, banana split) et sieste lecture ; la valise est prête ; j'ai zappé la sortie boutiques ; un copain m'a trouvé un CD pour accompagner les clips à venir bientôt sur le site.
Des paysages donc, ça n'a pas été enchanteur non plus. Il reste globalement une impression assez mitigée chez les participants ; heureusement que le groupe est resté toujours soudé, sans clans et sans tensions. Le Sri-Lanka est certainement intéressant à visiter mais pas à vélo ; avec une petite moto ça doit être assez plaisant en allant d'une plage à un site religieux puis à un parc naturel. Il est facile de trouver où dormir et manger, et on se sent en toute sécurité (sauf au nord parait-il).

Je repars pour un dernier bain, puis un coucher de soleil vers 18h15 (cote Ouest oblige). On finira ensuite nos dernières bouteilles à l'apéro collectif.
La nuit sera courte et la journée de demain très longue ...

A bientôt de France
Biz
@+

 


 

Sri-Lanka : recalé (ou presque)      Dijon 6 mars 2011

 

Bonsoir à tous

Bien rentré à Dijon dans la nuit de mercredi après 25h non-stop.
- 30° d'un coup, heureusement que ma voisine compréhensive avait remis le chauffage en marche !
Encore un tout petit peu de décalage horaire : je pique du nez devant la TV, et je tourne en rond dans le lit au matin tôt (je ne suis pas le seul parait-il)

Le premier travail de classification et de sauvegarde des photos est terminé : +- 2000 photos et clips (il y en aura bien quelque chose à tirer !) et clips en 25 catégories; Les galeries-photos, les vidéos (déjà 2 clips) et les diaporamas arriveront au fur et à mesure sur le site (voir en haut de page)

Les mails du voyage ont été remis en forme (orthographe : il y avait du boulot je le reconnais et accents du clavier français) et publiés sur le blog (ici-même donc)

C'est le moment de remercier ceux qui ont pensé à donner quelques nouvelles pendant le voyage ; qu'ils ne soient pas trop déçus si je ne leur ai pas rapporté de thé, même avec 30kg de bagages autorisés, c'était déjà juste au départ
C'est aussi le moment pour un solitaire invétéré de reconnaitre qu'une grande partie du plaisir de ce voyage a tenu du fonctionnement de ce groupe solidaire et amical ; c'est aussi l'occasion de tirer un coup de chapeau aux papys/mamies, cardiaques (opérés ou non), cancéreux (guéris ou non) qui m'ont souvent laissé à la ramasse ;-)))  (des fois que certains sédentaires bien portants voudraient se piquer au jeu ..., bienvenue au club !)
C'est encore le moment d'adresser une pensée aux cyclos (nombreux à recevoir ce message) ; même si on rouspète en se tapant le c... sur les mauvaises routes, en dégoulinant de sueur ou sous la pluie, en évitant véhicules, piétons et animaux variés, en réparant des crevaisons au plus mauvais moment (ça va j'ai la baraka), il reste toujours de bons souvenirs et l'envie de repartir. Bonne route à vous !

Biz
@+

Publié dans 2011 Sri-Lanka

Commenter cet article

marie josèphe 07/03/2011 20:41



wouaouuuuuuuuuuuuuh


ça donne envie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Claire 07/03/2011 08:02



Tes messages sont toujurs aussi agréables à lire, pour les accents sur les clavier pas de souci je connais bien le problème et j'ai fait bien pire, c'était tout à fait lisible, on attend avec
impatience les photos! tu en as déjà ajouté de très belle dans tes textes!



Pauline 06/03/2011 19:37



Plus agréable à lire que les mails.


Mais, rassure-moi, tu vas mettre d'autres photos ?


Je n'ai pas pu voir celles que tui annonces au début.



Francis 06/03/2011 18:09



Moi, les deux photos que tu publies ici avec tes messages m'enchantent bien, bonne mise en appétit pour le reste.